MENU

Nouveau look pour les joueurs de l’Armada

Texte par François-David Rouleau | Journal de Montréal

 

Les joueurs de l’Armada de Blainville-Boisbriand troqueront leur chandail noir pour exhiber de nouvelles couleurs lors de la soirée d’ouverture de la saison locale, vendredi.

Le dévoilement de ce troisième chandail attire l’attention. Le secret est bien gardé. Seulement une poignée de gens ont pu jeter un coup d’œil sur l’uniforme qui devrait retracer les grands moments de la concession qui s’est établie sur la banlieue nord de Montréal à l’été 2011.

Évidemment, afin de conserver la surprise pour la rentrée au Centre d’excellence Sports Rousseau, les membres de la direction se sont assurés de ne laisser aucune trace derrière eux. Toutefois, ils confirment que ce maillot unique ne laissera aucun amateur indifférent.

Représentatif

«Nous voulions un chandail représentatif des trois belles saisons de l’équipe, a indiqué le président et directeur général Joël Bouchard qui n’a surtout pas flanché devant les nombreuses demandes du Journal pour en voir un aperçu. Il ne remplacera pas les deux autres. Sincèrement, il est très beau.»

Bouchard et son équipe administrative ont planché plus de deux ans à l’élaboration de ce nouvel uniforme qui a évolué au fil des mois. «Nous ne l’avons pas fait sur le coin d’une table. Il y avait une logique à respecter. Il fallait assurer une certaine continuité. Nous sortons de nos couleurs originales, du noir et blanc», a-t-il indiqué.

Le processus de création avec le fournisseur officiel de la Ligue canadienne (LCH), Reebok, a débuté à la fin de la campagne 2012-2013. Celui-ci a dû donner son aval au projet, tout comme les hautes instances de la LHJMQ.

Sans que la direction se soit arrêtée sur des dates précises, les joueurs arboreront ce nouveau look à divers moments durant la campagne.

À travers la LHJMQ

L’Armada emboîte donc le pas des autres équipes de la Ligue canadienne qui ont porté des uniformes spéciaux au fil des dernières campagnes.

Au Québec, plusieurs formations du circuit Courteau enfilent de nouvelles couleurs à l’occasion. C’est notamment le cas des Voltigeurs de Drummondville, des Cataractes de Shawinigan, des Tigres de Victoriaville, des Sea Dogs de Saint John et des Mooseheads d’Halifax.

1. Voltigeurs de Drummondville

Les Voltigeurs ont présenté leurs nouvelles couleurs dès leur rentrée à domicile en 2011 pour souligner leur 30e saison dans la LHJMQ. Le noir et les teintes de blanc font contraste avec l’uniforme blanc et le rouge habituel. La baïonnette fait référence à l’arme d’un soldat. La lettre «D» qui est placée à la base de celle-ci rappelle le nom de la ville et le premier logo de l’équipe.

2. Cataractes de Shawinigan

Les Cataractes ont multiplié les chandails au cours des dernières saisons. Depuis la saison menant à la Coupe Memorial, la formation de la Mauricie en a porté quatre. Le plus récent de la famille a été présenté l’an dernier. En reprenant ses couleurs qui ont fait sa renommée, le jaune et le blanc, l’identité de l’équipe est bien inscrite sur la poitrine. À l’arrière, le nom du joueur est inscrit sur une étiquette colorée.

3. Mooseheads d’Halifax

Les Mooseheads figurent parmi les rares équipes comptant quatre uniformes. Hormis les deux chandails réguliers, blanc et rouge, les joueurs peuvent enfiler le maillot vert arborant le logo du panache d’orignal, mais aussi un chandail noir où il y est inscrit le nom de la ville en lettres cursives.

plus de nouvelles
Transaction - Bienvenue Mathias Laferrière
Il y a 5 jours
Blainville-Boisbriand Armada declaration concerning the resumption of activities
Il y a 5 jours
Déclaration de l’Armada de Blainville-Boisbriand concernant la reprise des activités
Il y a 5 jours
5:30
Tobie Paquette-Bisson - Chroniques du 10e anniversaire présentées par Vidéotron
Il y a 6 jours
Les parties des divisions Est et Ouest reportées jusqu’au 28 octobre
Il y a 7 jours
Joyeux anniversaire Tommy
Il y a 1 semaine