MENU

La vague mauve de la Flotte déferle sur les Cataractes

Sébastien Gervais

Arborant fièrement un chandail mauve le temps d’une soirée « pour vaincre le cancer », l’Armada a triomphé des Cataractes de Shawinigan par la marque de 5 à 2, vendredi, au Centre d’Excellence Sports Rousseau (CESR) de Boisbriand.

« On donne un bon effort à chaque game et je pense que ça porte fruit maintenant », a déclaré Antoine Roy, auteur du but d’assurance de la victoire, une troisième de suite pour son équipe.

Au-delà du hockey, il s’agissait du match « pour vaincre le cancer » de l’Armada et tous leurs chandails mauves portés lors de la rencontre étaient placés dans un encan dont tous les profits étaient tous remis à Leucan Laurentides-Lanaudière.

« L’événement du cancer, c’est un événement qui me tient énormément à cœur, puis de voir les joueurs répondre de même, ça me rendu fier », a témoigné Bruce Richardson.

De par l’importance particulière de la rencontre, une foule de 2083 personnes était présente pour l’occasion, soit la meilleure assistance du CESR depuis le match d’ouverture face aux Foreurs en septembre dernier.

« Tu vois que les joueurs aimeraient que ça continue comme ça, d’avoir au-delà de 2000 personnes par match, parce que ça amène une énergie qu’on a vue à la fin », a lancé un Richardson bien heureux pour ses joueurs.

Départ rapide pour Shawinigan

À peine plus d’une minute après le début de la rencontre et dès le premier tir de cette dernière, le capitaine de Shawinigan, William Veillette, prouvera encore une fois qu’il est l’un des meilleurs butteurs de LHJMQ. Grâce à une contre-attaque rapide des Cataractes, il marquera son 16e de la saison, ce qui le plaça (temporairement) au 3e rang de la ligue, à égalité avec un certain Alexis Gendron.

Trois lancers plus tard, ce sera au tour de Loic Usereau de déjouer Nicholas Sheehan, cette fois avec un tir des poignets franc et précis de la ligne bleue. Le tout premier but en carrière du défenseur originaire de Châteauguay portera ainsi la marque à 2-0 en faveur des visiteurs.

Gendron n’a pas dit son dernier mot

William Veillette ne conservera toutefois pas sa place dans le « top 3 » des butteurs de la LHJMQ très longtemps. Seulement 42 secondes après la reprise des hostilités, Alexis Gendron inscrira son 17e à l’aide d’un tir sur réception alimenté par une passe de Josh Lawrence. Avec cette mention d’aide, aidant à resserrer l’écart à 2-1, Lawrence récolte (au moins) un point dans un 6e match de suite.

Quelques minutes plus tard, Mikaël Denis crée l’égalité (2-2) avec son 8e en prenant le retour d’un tir d’Alexis Gendron, encore une fois assisté de Lawrence.

Moment émouvant pour le capitaine

À mi-chemin en deuxième, Brayden Schmitt croira bien offrir une première avance à l’Armada en déjouant Antoine Coulombe à l’aide d’un boulet de canon. En revanche, les officiels refuseront par la suite le but en raison d’un hors jeu.

Sur le coup, cela a tout de même été un moment touchant pour le capitaine de la Flotte. Pour célébrer ce qui était initialement un but marqué dans le cadre du match « pour combattre le cancer » de son équipe, il a enlevé son gant pour pointer vers le ciel, rendant ainsi hommage à son père décédé dans son combat contre la maladie.

« J’avais des frissons quand il a scoré et pointé le ciel […]. Je trouve ça tellement plate [que le but ait été refusé], mais j’ai regardé la vidéo et ils ont de bons yeux pour avoir vu le offside, parce que c’était vraiment des millimètres », a confié l’entraineur-chef de Schmitt.

Brisson pour la victoire

Au début du troisième tiers, Blainville-Boisbriand mettra peu de temps pour finalement s’offrir une première avance, très peu de temps en fait. Avec seulement 17 secondes d’écoulées, un tir précis d’Alexis Brisson portera la marque à 3-2 en faveur des « mauves ». Ce 4e de Brisson sera ainsi le but de la victoire, assisté de Xavier Sarrazin.

En milieu de troisième, ce sera autour d’Antoine Roy de marqué son 4e de la saison à l’aide d’un tir tout aussi précis qui fera même raisonner le poteau d’Antoine Coulombe. Inscrit avec l’aide de Brayden Schmitt, ce but sera cette fois le but d’assurance de la victoire de la Flotte.

Les Cataractes tenteront le tout pour tout en fin de match, en retirant leurs gardiens lors d’un double avantage numérique. Malgré la présence de six de leurs joueurs contre trois pour l’Armada, ils seront non seulement incapables de marquer, mais ne pourront empêcher le vétéran Zachary Cardinal de marquer son 3e de la saison dans une cage abandonnée. Nicholas Sheehan a ensuite tenu le fort jusqu’à la toute fin, réalisant un total de 27 arrêts, en ne donnant absolument rien à Shawinigan lors des 54 dernières minutes du match.

Bonne séquence, bons moments

La Flotte l’emporte ainsi par la marque de 5 à 2. Plus encore, elle remporte un troisième match de suite, après avoir vaincu les Huskies avec leur chandail blanc, les Wildcats en noir et maintenant les Cataractes en mauve.

Galvanisé par cette séquence, Bruce Richardson se voulait nostalgique de ses années en tant que joueur dans la LHJMQ, passée en grande partie avec les Faucons de Sherbrooke.

« Là les gars ne le réalisent pas, mais quand tu es rendu à mon âge, tu comprends que les ‘juniors’ c’est les plus belles années de ta vie, tu joues pour la passion, tu joues avec tes chums et y’a pas d’argent relié avec ça […] », raconte l’entraineur passionné qui, en regardant ses joueurs, aurait bien aimé « sauté sur la glace » avec eux.

Voulant maintenant surfer sur cette séquence, la Flotte reprendra l’action dimanche, à 15h, où elle sera l’hôte de la « Bataille de la 50 », recevant ainsi les Olympiques de Gatineau pour une première fois cette saison.

plus de nouvelles
L’Armada lance officiellement son « forfait levée de fonds »
Il y a 1 jour
L'Armada échange Josh Lawrence aux Mooseheads d'Halifax
Il y a 2 jours
Massé continue d'impressionner à Chicoutimi! Armada 2 Saguenéens 5
Il y a 4 jours
L'Armada baisse pavillon à Chicoutimi
Il y a 5 jours
L'Armada fait l'acquisition du défenseur Maximilian Streule
Il y a 6 jours
OFFRE DU VENDREDI FOU ‼️
Il y a 6 jours