MENU

Découvrez notre plus récent choix de 1er tour: Éliot L’Italien

Jonathan Roy

Lundi le 4 juillet dernier, la LHJMQ tenait sa séance de sélection annuelle, ce moment tant attendu par plusieurs jeunes joueurs éligibles en 2022. L’Armada de Blainville-Boisbriand possédait le 8e choix de cet encan. C’est sur l’attaquant du Blizzard du Séminaire St-François Éliot L’Italien que s’est arrêté la sélection de la Flotte.

C’est lors d’une soirée organisée chez lui en compagnie des membres de sa famille qu’Éliot a appris sa sélection par l’Armada. Peu de temps après sa sélection, le joueur de centre a répondu aux entrevues et a discuté avec les membres de l’organisation. Par la suite, le reste de la famille, les grands-parents, les oncles et les tantes sont venus le rejoindre pour le souper et pour fêter le moment.

Un joueur à l’écoute des autres

 Originaire de L’Ancienne-Lorette, Éliot L’Italien est un attaquant de 6’1’’ et 185lbs. Le joueur de centre possède un bon flair offensif, tout en étant reconnu pour son excellent jeu sur 200 pieds. Il a amassé 17 buts et 15 passes pour un total de 32 points en 39 parties, en plus d’ajouter 1 but et une passe en 5 matchs en séries avec le Blizzard du Séminaire St-François dans la LHM18AAQ. Selon ses propres dires ainsi que ceux de son entraîneur, Frédéric Parent, L’Italien est un joueur d’équipe qui est à l’écoute de ses coéquipiers et qui met tous les efforts pour réussir.

« Pour moi, depuis que je suis jeune, j’ai toujours eu la mentalité qu’au hockey pour bien jouer offensivement, il faut que tu commences par bien défendre. Je pense aussi que c’est une preuve de respect que tu as envers tes coéquipiers, juste de leur montrer que tu es là pour marquer des buts, mais que tu es aussi là pour les aider à défendre. »

« C’est juste du respect puis j’ai toujours eu une bonne relation avec mes coéquipiers. Honnêtement, je prends ça à cœur, j’aime ça guider l’équipe vers le haut, puis c’est sûr que j’ai le logo tatoué sur le cœur, je veux faire les petits détails : bloquer les tirs, prendre une mise en échec, je n’ai pas de problème avec ça. »

Cette attitude exemplaire n’est pas passée sous silence et a séduit l’organisation de l’Armada, alors que le recruteur en chef et directeur général adjoint, Dany Gauthier, a souligné sa grande maturité lors d’une entrevue suite au repêchage.

« Je n’aime pas ça mettre de la pression sur les jeunes, mais je suis sûr qu’il va être capitaine à un moment donné chez nous. C’est un gars qui est apprécié de ses coéquipiers. »

-Dany Gauthier

« Moi j’ai toujours adoré la pression, c’est une des choses pourquoi j’adore le hockey, ça me pousse à être meilleur, ça me pousse à aider mes coéquipiers à être meilleurs. Je pense que c’est juste un bénéfice pour moi la pression, je ne me mets pas trop d’attentes avant un match, je fais comme si c’était un match comme les autres puis go with the flow puis ça va bien », raconte le principal intéressé.

Une réputation de longue date

S’il est reconnu pour son attitude exemplaire et ses bonnes manières sur et hors glace au niveau M18AAA, Éliot recevait déjà des éloges au niveau Pee-Wee. Son entraîneur Pee-Wee, Francis Lemieux, tenait un discours similaire à ce qu’on entend présentement : « Éliot fait preuve d’une attitude incroyable. C’est très rare, à son âge, de voir des gars aussi talentueux. On dirait même que des fois, il ne se rend pas compte de tout le talent qu’il a », mentionne Lemieux au Journal de Québec en 2019. Ces aptitudes lui auront permis au passage d’être finaliste au Tournoi international de Hockey pee-wee de Québec en 2019 sous les couleurs des Cyclones de Québec.

Questionné sur les coulisses de sa sélection par l’Armada, Éliot a affirmé être excité d’avoir abouti à bord de la flotte.

« J’ai eu une belle entrevue avec eux, honnêtement, je savais qu’il y avait de l’intérêt et j’avais de l’intérêt moi aussi, donc c’est vraiment bien que j’aie pu aboutir dans cette équipe-là. Maintenant, j’ai entendu beaucoup de belles choses sur cette équipe-là, je veux dire qu’il y a eu de gros joueurs dans le passé, ils ont eu du succès, donc je suis vraiment excité de me rapporter dans cette organisation-là. »

Concernant sa préparation pour le camp d’entrainement, le Québécois a révélé ses objectifs pour avoir du succès.

« C’est sûr que de jouer avec des gars plus vieux, mon aspect physique va être important. Je veux juste arriver prêt mentalement et physiquement puis je vais donner mon 100% comme je fais à chaque fois que j’embarque sur la glace et je pense que ça va bien aller. »

À l’extérieur de la patinoire

Q: C’est quoi l’origine de ta passion pour le hockey, ça vient d’où le fait de vouloir jouer à un haut niveau ?

R: « C’est sûr que j’ai vraiment une famille de hockey, mon grand-père a fait le camp des Nordiques, il s’est quand même rendu loin. Mon père a joué un peu dans la LHJMQ, à peine une ou deux games. Mes oncles aussi ont joué au hockey, j’ai vraiment une famille de hockey, donc ça m’a poussé à commencer dans ce sport-là puis j’ai vraiment adoré ! »

Q: Comment décrirais-tu ton tempérament?

« Je suis une personne vraiment calme, honnêtement, je ne m’énerve jamais, je ne suis pas un genre de gars colérique. Je prends vraiment à cœur tout ce qui est coéquipier, famille, je suis vraiment quelqu’un qui prend soin de ces gens-là. Je suis vraiment un passionné dans tout ce que je fais, justement à l’école je donne tout ce que j’ai, c’est vraiment important pour moi d’avoir des bonnes notes, au hockey je me donne toujours à 100%, donc je dirais que je suis vraiment une personne passionnée. »

plus de nouvelles
Fauchon & Cardinal sur l'Équipe de la semaine Vidéotron | 2022-2023 | Semaine 2
Il y a 8 heures
Joueur de la semaine LHJMQ | Jonathan Fauchon (3 octobre 2022)
Il y a 1 jour
Fauchon et Gendron se sont amusés! Armada 5 Océanic 2
Il y a 2 jours
La Flotte complète le balayage à Rimouski
Il y a 2 jours
Victoire convaincante pour Blainville-Boisbriand! Armada 5 Océanic 0
Il y a 3 jours
L'Armada l'emporte 5-0 face à l'Océanic
Il y a 3 jours