MENU

Deux cousins réunis avec l’Armada

Sur la photo (de gauche à droite): Simon Lavigne est accompagné de son cousin Maxime Collin. Crédit photo: Facebook.

Le défenseur gaucher de 5 pieds 11 pouces et 155 lbs Simon Lavigne a vu le jour à Laval, mais a déménagé à Blainville. Il a donc grandi avec le noir et le blanc, celui de l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Le 2 juin dernier, au Centre Gervais auto de Shawinigan, Simon Lavigne a été repêché dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec par l’équipe de sa région. Il a entendu son nom résonner dans l’amphithéâtre lors du cinquième tour.

Il y a un peu moins d’une semaine, il a reçu la confirmation qu’il s’était taillé un poste au sein de l’édition 2018-2019 de la formation: « C’est quelque chose d’inimaginable! Un rêve de jeunesse de faire partie de l’équipe d’élite de ma région. Et voilà que ce n’était pas assez. Un autre de mes rêves se réalise, celui de jouer dans la même équipe que mon cousin Maxime Collin », a commenté le principal intéressé.

Le 30 août dernier, nous avons réalisé une entrevue vidéo avec Maxime Collin dans laquelle le vétéran nous racontait à quel point il était fier du parcours de son cousin. Aujourd’hui, c’est au tour de Simon de lancer des fleurs au membre de sa famille: « Il est une personne incroyable. Toujours dédié aux autres.

Chaque fois qu’on avait l’occasion d’aller à la patinoire extérieure ensemble, on s’organisait toujours pour être dans la même équipe. Il y avait déjà une certaine chimie. J’espère que nous pourrons reproduire le tout dans la LHJMQ. »

La nervosité d’un premier camp d’entraînement

Simon en était à sa toute première expérience à un camp de niveau junior majeur. Une chose est certaine, il a bien fait. Mais est-ce nécessaire de dire que la nervosité était au rendez-vous?

« C’est certain que le stress d’un camp d’entraînement était présent, mais j’étais convaincu que j’avais ma place. C’est maintenant à moi de donner tout ce que j’ai pour évoluer en tant que joueur, et en tant que personne tout au long de l’année. Je sais ce que je suis capable d’offrir à l’organisation. »

Et justement, lorsqu’on demande à celui qui endossera le numéro 71 ce qu’il veut offrir à l’Armada cette saison, sa réponse est claire. « Je suis conscient que cette saison en est une d’apprentissage et de développement. C’est ma première année au sein de l’organisation, alors il sera important pour moi d’apprendre de mes erreurs et d’écouter les vétérans. Je veux également travailler avec les entraîneurs pour parfaire mes habiletés et mes connaissances dans le but d’être un meilleur joueur.

Je veux prouver à tous que j’ai ma place au sein de cette ligue, et je veux progresser le plus possible pour aider l’équipe à aller de l’avant et gagner match après match. »

L’importance de l’appui des partisans

Si vous pensez que votre appui dans les gradins n’a aucun effet sur les jeunes joueurs sur la patinoire, détrompez-vous! Ces derniers sont transportés par l’électricité que vous produisez en applaudissant, en criant et en les encourageants.

Encore là, Simon Lavigne avait une anecdote à ce sujet : « l’Armada c’est l’équipe de ma jeunesse. Celle que j’ai toujours suivie, encouragée et celle que j’allais régulièrement voir. De maintenant faire partie de cette équipe et de voir tous ces amateurs assister à nos matchs comme je le faisais, c’est très spécial pour moi. »

plus de nouvelles
En route vers le 500e match...
Il y a 6 heures
Armada vs. Huskies : match repris le 23 janvier 2019
Il y a 5 jours
Le match Huskies vs. Armada reporté
Il y a 5 jours
Faits saillants : Armada 1-8 Voltigeurs
Il y a 6 jours
Une soirée à oublier à Drummondville
Il y a 6 jours
Faits saillants : Phœnix 5-3 Armada
Il y a 1 semaine