MENU
L’Armada aux prises avec les blessures

Texte: Agence QMI | François-David Rouleau

Photo: Agence QMI | Alarie photos

 

L’Armada de Blainville-Boisbriand se présentera amochée au Centre Robert-Guertin de Gatineau pour y affronter les Olympiques, vendredi soir.
 
L’entraîneur-chef Jean-François Houle devra littéralement se passer de sa première ligne d’attaque, puisque est tombé au combat dimanche dernier lors de la défaite subie en tirs de barrage face à ces mêmes Olympiques.
 
L’espoir des Oilers d’Edmonton s’ajoute donc à un groupe imposant de blessés parmi lequel figure aussi le meilleur marqueur de l’équipe, Christopher Clapperton, et l’ailier Ryan Tesink. Roy souffre d’une commotion cérébrale et ratera près d’un mois d’activités. Les deux autres, blessés au haut du corps, devraient être de retour dans trois semaines.
 
«Ce ne sera pas facile, a admis Houle, qui a vu sa formation glisser au deuxième rang du classement de la Ligue canadienne cette semaine après avoir occupé le sommet durant 11 semaines. Ça fait partie du hockey. D’autres joueurs auront l’opportunité de se démarquer.»
 
Le pilote de l’Armada n’ose surtout pas regarder le calendrier qu’il doit traverser jusqu’à la période des Fêtes sans ses meilleurs éléments sur la patinoire.
 
«On va préparer un match à la fois. Les recrues auront plus de temps de glace et devront élever leur niveau de jeu d’un cran, comme tout le monde.»
 
Ayant pris les devants en troisième période lors du plus récent affrontement, l’Armada a saboté la victoire avec moins de deux dixièmes de seconde à écouler quand Martin Reway a battu le gardien Guillaume Decelles d’un tir précis.
 
Les Olympiques se sont ensuite sauvés avec les deux points au cours de la fusillade.
 
À son unique passage en Outaouais cette saison, la formation des Basses-Laurentides avait baissé pavillon 3-1. De son propre aveu, Houle a mentionné que les siens n’avaient pas bien joué.
 
Patience et opportunisme

Avec plusieurs joueurs sur la touche, le pilote pourrait changer sa stratégie. Véritables rivaux de section, les Olympiques ne seront pas une proie facile. Ils peuvent se montrer très 
patients et opportunistes.
 
«Ils sont bons défensivement. Ça devient parfois frustrant de jouer contre eux, parce qu’ils ferment le jeu et sont patients. Ils peuvent aussi te faire payer le prix rapidement», a confié Houle, qui fera confiance à Étienne Marcoux pour garder le filet des siens.
 
Situés au quatrième échelon du classement de la LHJMQ, les hommes de Benoît Groulx savent très bien qu’une victoire les rapprocherait à trois points de l’Armada. Ils ont obtenu sept gains à leurs 10 dernières sorties.
 
Les attaquants Émile Poirier et Martin Reway (photo ci-contre) dominent largement la colonne des pointeurs chez les Olympiques. Poirier compte 20 buts et 44 points à son actif, alors que Reway suit avec 41 points, dont 27 mentions d’aide.
 
Vers Sherbrooke

Après le match à Gatineau, l’Armada prendra le chemin des Cantons-de-l’Est où elle affrontera le Phoenix de Sherbrooke, dimanche.
 
La formation de Judes Vallée peine à garder le cap dernièrement. Elle a savouré la victoire six fois en 15 matchs.
 
«C’est une équipe travaillante, a noté Houle. Tu dois être prêt à les affronter, sinon tu peux être surpris. Ils ne sont surtout pas à prendre à la légère.»



plus de nouvelles
Alex Barré-Boulet sonne les Foreurs!
Il y a 7 heures
Faits saillants: Armada 2-5 Huskies
Il y a 1 jour
L'Armada trébuche à Rouyn-Noranda
Il y a 1 jour
Autobus de partisans à Rimouski le 26 novembre
Il y a 3 jours
Promotion Billet/bouffe pour seulement 77$
Il y a 3 jours
2e victoire en 24 heures pour VOTRE ARMADA!
Il y a 4 jours